Avoir une Belle Peau : peut-on miser sur les Compléments Alimentaires ?

Avoir une Belle Peau : peut-on miser sur les Compléments Alimentaires ?

Qu'est ce qu'une belle peau aujourd'hui ?

De nos jours, lorsque nous parlons d’une belle peau, nous l’associons à une peau saine : une absence de rides, de taches, d’imperfections et de rougeurs.

L’image de soi est devenue une obsession propre à notre génération, motivée par les magazines mais également par l’avènement de réseaux sociaux comme Instagram. Ces médias nous donnent l’illusion d’une peau lisse et éclatante. Mais si nous mettions de côté les filtres et essayions de comprendre ensemble comment obtenir une peau belle au naturel ?

Nous entendons régulièrement que la peau parfaite est comme le Saint Graal, un objectif à atteindre mais nous ne connaissons pas sa définition exacte.

Les réponses ne manquent pas et chaque personne a sa propre définition. Les critères de jugement sont très personnels et peuvent être influencés par l’âge, les origines, la culture… voire les tendances en matière de beauté.

Dans notre culture occidentale, la peau parfaite serait une peau à la texture homogène, au grain doté d’un micro-relief régulier à l’image d’une peau de bébé, donc sans pores apparents. Une peau qui ne présente ni tâches, ni petits vaisseaux sanguins visibles, avec un teint lumineux et uniforme.

Saviez-vous que la qualité de la peau joue un rôle crucial sur l’âge perçu ? Celles qui affichent une peau « zéro défaut » peuvent être perçues 5 ans plus jeune… et jusqu’à 10 ans pour celles dont la peau capte la lumière !

Des éléments entravent cependant cette quête de la peau parfaite : les agressions extérieures (pollution, exposition solaire, tabac…), une mauvaise hygiène de vie ou encore une non maitrise des gestes de dermo-cosmétique sont responsables d’une mauvaise qualité de peau.

Pour garder ou retrouver une belle peau, il est primordial de correctement nettoyer sa peau sans l’agresser, la débarrasser des impuretés et l’apaiser. L’enjeu de demain est de protéger sa peau de la pollution, lui offrir des cosmétiques de qualité, des soins médico-esthétiques tout en misant sur la voie orale afin de favoriser les synergies pour obtenir un résultat optimal et visible sur la peau. Retrouvez l'interview d'un médecin dermatologue pour y découvrir ses conseils.


Glisodin

La peau est le reflet de notre alimentation

La peau est une enveloppe qui nous sépare du milieu extérieur et nous en protège. Son entretien passe par des soins cosmétiques adaptés, mais aussi par un apport en nutriments de qualité. Au même titre que le cœur, la peau doit bénéficier d’une alimentation qui lui est propre.

De nombreuses études le prouvent, notre alimentation actuelle ne permet pas de combler les besoins nutritionnels et surtout micronutritionnels nécessaires à notre organisme. En effet, elle est de plus en plus appauvrie en micronutriments. En cause, les méthodes de cultures intensives ou encore nos changements de modes alimentaires et le choix plus fréquent d’aliments transformés.

C’est pour toutes ces raisons que les laboratoires ISOCELL ont développé des formules adaptées aux besoins précis de votre peau.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Comment prendre soin de ma peau sèche de l’intérieur ?

Comment prendre soin de ma peau sèche de l’intérieur ?

28 07 2020
Plusieurs solutions naturelles aident les peaux sèches à retrouver l'hydratation dont elles ont besoin, dont les compléments alimentaires pour peau sèche.
Lire la suite
Pourquoi choisir des compléments alimentaires naturels ?

Pourquoi choisir des compléments alimentaires naturels ?

24 07 2020
Les compléments alimentaires permettent d’entretenir la santé, de combler certaines carences et de remédier à des déséquilibres nutritionnels. Les plantes et extraits contenus dans les compléments alimentaires en font un produit naturel qui prend soin de l’organisme en douceur.
Lire la suite
Que faire contre les Taches Brunes sur la Peau ?

Que faire contre les Taches Brunes sur la Peau ?

22 07 2020
Bien que l’origine exacte du mélasma reste inconnue, plusieurs facteurs de risques sont identifiés : phototype élevé (couleur de peau : foncée), prédisposition génétique, exposition solaire, grossesse et traitements hormonaux. L'approche de prise en charge du mélasma repose sur une...
Lire la suite